Les aventures du blog perdu

Tout et vraiment n'importe quoi !

mardi 28 novembre 2006

Moi Tonic et vous ?

Tonic, c'est la petite messagerie instantanée - un peu comme MSN - que l'on utilise au boulot pour clavarder (si vous n'avez pas consulté le lien Wikipédia tant pis pour vous).
Comme je l'ai dit, c'est une messagerie instantanée, mais à la différence de MSN, elle est limité au réseau local - dans notre cas celui de l'entreprise - et donc on évite les interférences, volontaires ou non, issues du Web.

Pourquoi une messagerie instantanée au travail alors qu'on est déjà "pollué" avec le téléphone et les mails ? Ben, pourquoi pas... Avec le téléphone, si la ligne est occupée, on n'a plus qu'à retenter notre chance toutes les 5 minutes. Vis-à-vis du mail, si la personne n'a pas ouvert sa boîte mail - bon d'accord, si la messagerie instantanée est fermée, c'est pas mieux - ou si elle ne relève pas régulièrement ses mails, on va pouvoir prendre son mal en patience, jusqu'à ce qu'on décroche le téléphone pour lui demander de consulter ses mails et éventuellement de nous confirmer la réception par fax...

ss_tonic

Bizarrement, Tonic n'a pas été choisi mais s'est plutôt imposé au sein de notre service, l'utilisation première visait un cadre plus restreint. Il faut dire qu'il a pas mal d'avantages surtout comparé à WinPopup et consort :
- pas besoin de serveur,
- reconnaissance automatique des autres utilisateurs par broadcast,
- mise en attente des messages si le destinataire est déconnecté (un peu comme un répondeur),
- affichage des messages en attente façon Outlook (zone de notification),
- envoi de fichiers,
- historique des conversation,
- possibilité de conférences (plus de 2 utilisateurs en conversation).

Comme c'est un gadget, il offre aussi son lot de petits plus que sont :
- possibilité de personnalisé son compte (avatar, pseudo...),
- affichage des conversations personnalisable (plusieurs thèmes possible, choix des polices et des couleurs...),
- les fameux smilees.

Bien que la reconnaissance automatique des utilisateurs soit agréable, elle peut se révéler vite un inconvénient, si on déploie Tonic non plus à l'échelle d'un service mais à l'échelle de l'entreprise. En effet, la liste des contacts deviendra tout de suite ingérable, car il n'est pas possible de créer des groupes/catégories.

Donc des avantages mais aussi des inconvénients :
- pas de gestion du son et de la vidéo,
- pas de partage des applications,
- ne fait pas le café,
- ne permet pas d'envoyer son boulot à ses collègues.

Bien sûr, il ne remplacera pas notre gourmand NetMeeting qui reste une valeur sûre pour les visio-conférences.

En conclusion, un petit outil pratique mais pas indispensable, un peu comme le GPS...

Ah ! j'allais oublier de vous dire qu'il est gratuit quelque soit l'usage (pro ou perso) !


Commentaires

    Je ne connaissais pas ça...

    En tout cas merci pour avoir mis mon blog dans ta barre de contacts. Tes commentaires seront aussi bienvenus.

    Cizoar, le créateur du Petit Zozio.

    Posté par César, mercredi 29 novembre 2006 à 13:39

Poster un commentaire